Forum RPG basé sur l'aventure, l'archéologie façon Tomb Raider
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Andrew Jonathan Smith

Andrew J. Smith

Chasseur de Trésors

avatar
Date d'inscription : 23/06/2017
Messages : 11
Credits : Datura
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 23 Juin - 20:06

Andrew Jonathan Smith

feat Michael Fassbender


PASSEPORT

SURNOM : Principalement Drew'. Ceux qui connaissent son deuxième prénom l'appelle Jon' (particulièrement sa mère).
ÂGE : 38 ans.
DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Le 6 Mars 1979, à Manchester, Angleterre.
NATIONALITÉ : Britannique.
ORIGINE : Ses parents étaient tous les deux britanniques avant lui, et ceci remonte à plusieurs générations.

LIEU DE RÉSIDENCE : Il vit à Londres. Il possède aussi une petite maison dans la campagne écossaise.

SITUATION AMOUREUSE : Célibataire.
ORIENTATION SEXUELLE  : Bisexuel.

SIGNE DISTINCTIF : Il possède un accent anglais extrêmement prononcé, qui rend parfois certaines syllabes incompréhensibles.



AVENTURIER OU RAT DE BIBLIOTHÈQUE ?

NAISSANCE D'UNE PASSION : Ma passion est née de mes parents. Né dans une famille fortunée, bourgeoise, nous avions l'habitude de partir en vacances. Mes parents, amateurs des cultures locales et surtout asiatiques, ont toujours aimé visiter des lieux.

ÉTUDES/MÉTIER : J'ai obtenu un Doctorat en Archéologie, ainsi qu'un Master en Histoire de l'Art et un Baccalauréat en Ethnologie, tout ceci s'étalant sur une vingtaine d'années, depuis ma sortie du secondaire.
SPÉCIALITÉ : Les civilisations précolombiennes. Néanmoins, durant mes études, je me suis aussi intéressé à la civilisation égyptienne ainsi qu'aux civilisations du sous-continent indien. Mais ce ne sont pas mes spécialités.

EMPLOYEUR : British Museum. J'ai, durant un temps, travaillé pour le Natural History Museum de Londres.
GROUPE : Chasseur de Trésors.



HG WELLS OU CHRISTOPHE COLOMB ?

TON SAC A DOS : J'ai constamment sur moi un vieux médaillon offert par mon père, et transmis dans la famille depuis de nombreuses générations. Il proviendrait d'un ancêtre revenu des Amériques. Je n'ai jamais souhaité authentifié l'objet.
Je possède aussi l'outillage nécessaire à passer les douanes (pièce d'identité ainsi que passeport), ainsi que le nécessaire à l'exploration en terres inconnues ou semi-connues.

LA MACHINE A REMONTER LE TEMPS : Comme ma spécialité le veut, mon époque préférée est une époque, encore à l'heure actuelle, remplie de nombreux mystères. Ainsi, la période précolombienne de l'Amérique du Sud, principalement, est une période qui me fascine depuis longtemps. J'aurais aimé être ces premiers explorateurs qui, traversant les jungles de l'Amazone, gravissant les flancs des Andes, découvrent de nouvelles civilisations, de nouveaux bâtiments.

MON PÈRE CE HÉROS : Je pense qu'il me faut citer deux personnes. A l'âge de douze ans, j'ai commencé à lire Jules Verne, qui m'aura beaucoup inspiré et donné le goût de l'inexploré. Mais il n'est pas le seul. C'est surtout John Carter qui m'inspira ma véritable vocation, si bien que, aujourd'hui encore, je continue de croire en ce rêve fou de découvrir une ancienne tombe.

CONVICTION/CROYANCES : Aussi étonnant que cela puisse paraître, j'ai toujours été fasciné par l'ensemble religieux. Mes études laissent entendre que celles-ci ont un rôle primordial dans la création d'une civilisation, qu'elles sont partie intégrante de toute civilisation. Mais elles sont aussi la raison de nombreuses guerres et exterminations, notamment des différentes civilisations précolombiennes. Aussi, je ne suis pas un fervent défenseur du Vatican. Ils m'ont d'ailleurs poursuivi en justice pour l'une de mes thèses controversées.

PARTICULARITÉ : J'imagine que toute personne qui me connaît un peu saura rapidement vous dire que je suis un maniaque compulsif. Que ce soit au Musée ou chez moi, l'ordre règne toujours en maître. Sans cette organisation, je perds facilement mes moyens. Ceux qui me connaissent sur le terrain, mes vieux acolytes vous diront aussi que je suis aventurier, téméraire, voire un sans-peur. Fonceur par nature, rien ne semble pouvoir m'arrêter.

Par ma position privilégiée, je suis régulièrement invité aux soirées mondaines. D'ailleurs, sachez que peu importe ce qu'il me faut faire, je suis toujours en retard. Toujours. Sans exception. Peu importe le rendez-vous. On m'a toujours excusé, mettant cela sur le compte de quelques excentricités.

Ancien fumeur, je possède toujours un élastique à la main, ainsi qu'un paquet de chewing-gum dans ma poche. J'en use environ deux à trois par semaine, davantage quand je suis à Londres, où la vie est plus stressante qu'en Amérique du Sud.



DANS LES MANUELS D'HISTOIRE

Mon histoire commence, somme toute, comme toute histoire classique. Je suis né en 1979, dans un hôpital de Manchester. Mes parents avaient déjà un premier enfant, une fille, nommée Lily, de deux ans mon aînée. Mon père travaillait dans ce même hôpital, en tant que chirurgien en chef, tandis que ma mère travaillait dans un cabinet d'avocats à Londres. Deux parents fort occupés qui, malgré leur emploi du temps très chargé, prirent souvent le temps pour nous aimer, ma sœur et moi, et bientôt mon frère (de trois années mon cadet).

Je ne saurais vraiment vous conter mon enfance puisqu'elle ne fut en rien exceptionnelle. Mon frère était le plus turbulent de nous trois, tandis que ma soeur était la plus sage. Je n'étais ni le plus intelligent des trois, ni le plus chéri de mes parents mais cet aspect n'eut aucun impact traumatisant. Il était normal que mon petit frère, le dernier de la fratrie, soit le plus chéri, tandis que nous étions un peu oubliés, ma soeur et moi.

C'est à partir de mes dix ans que mes parents se mirent à profiter de l'argent si longtemps mis de côté. Au lieu de s'embourgeoiser, nous partîmes régulièrement en vacances, dans des lieux souvent exotiques et plein de chaleur, loin de la pluie mancunienne. Il faut même deux années où nous partîmes deux fois. Mais ce chapitre s'arrêta brutalement lors de mon seizième anniversaire. Mes parents, considérant que nous étions assez grands,
décidèrent que si nous souhaitions des vacances, il était temps de nous mettre nous-mêmes à y travailler. Ce fut, sûrement, la fin d'une belle adolescence, une époque dorée. Mon frère, encore jeune, profita plus longtemps de ce plaisir. Cette même année, ma soeur décida de s'inscrire pour l'Université et, suivant les traces de notre mère, elle s'inscrivit en Droit. Je pense que, durant les cinq années qui suivirent, nous nous ne sommes plus vraiment vus que deux fois par an.

C'est, à cette époque, que ma vie prit un véritable sens. Loin du cocon familial qui m'avait emprisonné de nombreuses années, je quittai le domicile familial pour le campus universitaire. Tout comme ma soeur, je vins à m'inscrire à l'Université, dans un domaine que j'affectionnais particulièrement, l'Archéologie et, par extension l'Histoire de l'Art, avec quelques cours de Muséologie. Cette époque fructueuse, où je passais mes semaines dans les amphithéâtres et mes weekends à travailler dans un bar local, fut particulièrement grandiose. Si, en première année, mes stages furent d'un ennui sans nom (puisque nous allions travailler sur un site hors de la ville), ma deuxième année fut plus intéressante. Nous pouvions alors commencer les fouilles sur des sites internationaux et, sans plus attendre, et malgré le prix exorbitant du voyage, je pris le seul projet disponible en Amérique du Sud. Deux mois dans les Andes, au Pérou, avec un bref passage par le Chili. Une épopée qui dépassait mes rêves. Puis le retour morose à l'Angleterre. Sans attendre, il me fallait reprendre le rythme londonien et académique. Une autre vie. Comme si je revenais d'un autre monde, totalement différent.
Evidemment, à mon premier weekend libre, ma mère s'empressa de m'appeler, me demandant de venir à la maison pour lui raconter, à elle et mon père, les aventures que j'avais vécues. Aussi, malgré leurs premières réticences, mon récit les enthousiasma. Mes parents furent alors plus souples à financer mes différents projets.

A la fin de ma troisième, ayant obtenu mon diplôme, je leur fis comprendre que j'étais doublement intéressé par les études. Finançant entièrement mon Master, ils acceptèrent de payer les surcharges financières suite à mes voyages à l'étranger. Bientôt, ma soeur obtint son Master mais ne poursuivit pas vers un Doctorat. Souhaitant se lancer dans le monde du travail, et ce sans l'aide de notre mère, elle s'élança à la conquête de l'Amérique et des Etats-Unis. Mon frère, quant à lui, amoureux du voyage, s'élança dans un tour du monde, abandonnant ses études en philosophie pour entreprendre son rêve. Et, à la fin de mon Master en Archéologie, rédigeant une thèse sur le Site sud-américain sur lequel je travaillais depuis quatre ans, la rumeur courut rapidement que je venais de faire une découverte. A l'intérieur d'une tombe inca, au milieu de la statuaire et de l'or, se trouvait, sur une plaque, quelques gravures significatives.

Alors âgé de vingt-quatre ans, ma découverte me lança sur mon Doctorat. Me mettant à travailler sur les gravures incas, particulièrement celles trouvées sur de la statuaire, et dont le matériel archéologique manquait, il me fallut deux nouvelles années, et attendre la découverte d'une autre gravure, pour finaliser ma première thèse, bientôt publiée et traduite. Sûrement que mes parents, bien que ne suivant plus vraiment mon actualité, mais préférant les procès de ma soeur et le livre publié par mon frère sur ses premières pérégrinations, furent les premiers à acheter l'article.

C'est alors âgé de 34 ans, après plusieurs voyages entre l'Amérique du Sud, et une vie souvent chargée à Londres, que j'appris le décès de mon père, d'un long cancer qui, sur la fin, s'était généralisé. L'ironie voulait que, pour un médecin, il tombe malade et ne puisse jamais en guérir, malgré les chimiothérapies. Ce fut aussi, lors de son enterrement, qu'eut lieu une brève réunion de famille. Ma soeur s'était mariée à un Américain, dont la prétention n'avait aucun égal. Mon frère s'était, lui aussi, marié. Une Espagnole. Il avait deux enfants, aussi turbulents qu'il l'était durant sa jeunesse. Ma mère, elle, commençait à montrer les premiers signes de la fatigue et d'une vie bien menée.

Trois années plus tard, je publiais un nouvel article sur l'implication de l'Eglise dans l'extermination des civilisations précolombiennes.



Y'A QUELQU'UN DERRIÈRE L'ÉCRAN ?

Pseudo/Prénom : MK ✘ Pays : Belgique. ✘ Disponibilités : Comptons 5/7. ✘ Scénario ou inventé : Inventé.  ✘ Crédits : Datura ✘ Comment as-tu découvert le forum ? : Top-Site. ✘ Commentaires : Je suis vraiment heureux de découvrir un tel forum, s'inspirant autant du monde cinématographique, des jeux vidéos et de livres que j'aime.

Fiche by devnerdgirl

Gardien du Temps

MAITRE DES LIEUX

avatar
Date d'inscription : 11/03/2017
Messages : 71
Credits : @Sybile
♦ Mon Job : Vous mettre la pression et veiller à ce que tout se passe bien !
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 9:36

CONGRATULATIONS

TU ES VALIDE


QUE L'AVENTURE COMMENCE POUR TOI !


Toutes nos félicitations à toi, cher aventurier, qui vient de franchir la première difficulté, la bien nommée fiche ! Tu es donc validé et nous te souhaitons la bienvenue parmi les téméraires membres de ce forum.
Prends le temps de savourer cette victoire car bientôt, les embûches seront semées sur ton parcours et tu devras faire preuve de tout ton imagination pour t'en sortir mais chut... il y a encore des secrets qui ne sont pas dévoilés par ici...

En attendant, nous te proposons d'ouvrir un sujet de liens ainsi que ta fiche de RPs par ici. N'oublie pas de compléter ton profil si ce n'est pas déjà fait.

Tu as envie de RP ? Bien évidemment quelle question sinon tu ne serais pas là !  Donc tu peux soit te rendre sur la fiche de tes futurs compagnons soit faire appel à la main innocente qui est la mienne afin de te concocter un sujet délirant dont il te faudra sortir victorieux ! C'est par ici que ça se passe ainsi que les différentes demandes qui peuvent sortir de ta p'tite tête.

N'oublie pas de voter le plus possible afin d'attirer des regards dans notre direction et si l'envie t'en prend, tu peux toujours aller taper la discut' avec les membres du forum. Certes nous ne sommes pas encore nombreux mais ça viendra !

Pour finir, nous espérons que tu t'amuseras bien sur Tomb Raider Infinity.


Fiche by devnerdgirl

Savannah Croft

National Treasures Corporation

avatar
Date d'inscription : 17/06/2017
Messages : 98
Credits : Tumblr
♦ Mon Job : Diplômée de paléographie, épigraphie et codicologie de l'Université de Londres.
Membre du Conseil de la fondation "National Treasure Corporation"
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
Sam 24 Juin - 9:44
Parce que ça ne fait pas de mal de venir en personne souhaiter la bienvenue, me voilà welcome

Très jolie plume qui m'a réellement mis l'eau à la bouche aussi je suis impatiente de lire les aventures d'Andrew. Et j'espère qu'on aura l'occasion de se croiser luv1

En tout cas, sois le bienvenu parmi nous Andrew. hug

Andrew J. Smith

Chasseur de Trésors

avatar
Date d'inscription : 23/06/2017
Messages : 11
Credits : Datura
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 24 Juin - 9:59
Hey!
Merci pour l'accueil. C'est vraiment agréable d'être ainsi accueilli. Smile

Concernant ma fiche, je dois dire que je l'ai peut-être écrite hâtivement. Ma plume n'est pas vraiment la plus belle, sur ce coup. Mais j'espère pouvoir vous promettre quelques bons Rp's!

J'ai vraiment hâte de me lancer sur le forum, de découvrir quelques événements et intrigues.

Encore merci!

Carter Leonard

Citadins

avatar
Date d'inscription : 21/06/2017
Messages : 19
Credits : tumblr
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 26 Juin - 9:49
J'arrive après la guerre mais bienvenu parmi nous Andrew. Heureux de voir un second "male" faire son entrée dans notre petit monde ! hola

Si besoin, n'hésites pas à nous contacter, on est là pour ça.

Bon jeu et bon amusement !

Contenu sponsorisé

Andrew Jonathan Smith

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: